12/11/2013

Sacrée vache

La maigreur des vaches sacrées donne des boutons aux managers de l’agro-alimentaire. « Il faudrait les gaver. Puis les offrir au Dieu consommateur, sous vide, en reliques détachées ».

Si cette opération est couronnée de succès, le chemin de retour de l’humain vers son créateur s’en trouvera sensiblement raccourci.

Marc Sanders

sur Facebook

Les commentaires sont fermés.