27/02/2014

Le râle du jour de Marc Sanders

Pas de bourgeons pour les Bouffons

Attention un Comeback…! "Gare à vous! Station to You!" (en anglais, prononcer "chté-chionne", comme un ado de 14 - ndlr : 2014).

Quand les "Nearly Young Fat But Also Stupid Hamburger Eaters", ce groupe légendaire des années 60, a survolé mon espace aérien pour amorcer son soft landing et finir par se poser sur la branche la plus costaude de mon cerisier de Fukushima, j'ai craint le pire.

Pas pour le groupe qui n'avait manifestement pas suivi le régime Montignac, ni en individuel, ni en collectif, depuis que je l'avais perdu de vue. Mais plutôt pour mon arbre, ce fier, quoique sensible et fluo représentant sylvestre de l'Empire des Photographes Compulsifs, qui donne en pleine nuit à mon espace vert l'apparence de Time Square (ce qui me permet de dire à qui veut l'entendre : "Néons, néons? J'ai les mêmes à la maison!"). ...

 

Mais que va-t-il se passer par la suite ?... Comment Pepet Records va-t-il orchestrer tout ça... Jim Newton, le batteur, va-t-il tomber le premier ?... Le cerisier de Fukushima va-t-il résister ?...Marc Sanders va-t-il rester philosophe ?

Vous auriez dû lire Catarrhe N° 7 pour le savoir !

Les commentaires sont fermés.