07/09/2014

Jean-Paul Verstraeten

Né sous perfusion à l'Île de la Sonde entre 1945 et 1947, d'une mère indigène parfois indignée, d'un père autodidacte et d'un beau-père employé des postes vivant d'expédients.

Nourri dès son enfance par Bobby Lapointe, Pierre Vasiliu, Spike Jones, Robert Crumb, Gotlib, mais surtout par Pierre Dac et Francis Blanche, il prit vite des forces.

Gastrolâtre de conviction, il n'hésita jamais à mettre la nappe, à vider l'hanap et à remettre le couvert. Il fut emprisonné à la prison de Saint-Gilles à Binche pour avoir piétiné en public des hamburgers au ketchup.

Pendant de nombreuses années il fut gardien de phare dans une mine de bifidus actif au Kamtchatka, ce qui lui permettait de s'adonner à l'écriture.

Musicien autochtone il composa plusieurs pièces majeures pour triangle isocèle, quelques pièces mineures pour triangle quelconque et fit une transcription exotique de "Pavane pour l'Infante défunte" pour triangle des Bermudes.

Sportif invertébré (spécialisé dans le saut de puce et la chasse à l'escargot) il devint champion toutes catégories du cracher de bigorneau aux jeux olympiques de plage de Concarneau en 1983 et ce à force de persévérance malgré une luxure au championnat de cracher de noyaux à Agen.

Témoin de notre grand poechenellespel (N.M. contraction serbo-croate de Polichinelle et de jeu), il ne manqua jamais à dénoncer l'absurdité de notre société et de ses alicaments aux oméga 3.

Il fut également cheville ouvrière de l’asbl L’hélicon (qui a maintenant rejoint l’Éthernité). En plus de dix ans, « les joyeux baliseurs de voies parallèles » ont présentés bon nombre d’expositions avec des artistes de haut vol comme Alechinsky, Ben, Bernadette Lambrecht, Jean-Pierre Verheggen, Johan De Moor, Cueco, Ronald Searle, André François, Georges Vercheval, Karel Appel, Hugo Claus, Camille De Taeye, Lionel Vinche, André Stas, Roland Breucker, Pol Bury, le daily-Bul et bien d’autres.

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

Discours d'André Balthazar lors de l'exposition " Ah la vache ! " en 2000 à Havelange.

 

Découvreur du Nanus Otiosus, le premier Nain Libre Glandeur.

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

 

Il créa « le Fabuleux mais Improbable Musée du Docteur Paul Walkinson », un détour imaginaire géo-historique dans l’absurde. Le Musée voyageât dans plusieurs Centres Culturels et à la Maison du Livre à Bruxelles. On en parla dans la presse écrite, à la RTBF radio et TV et sur Arte.

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

Roue voilée ramenée d'Afrique du Nord par le Docteur Paul Walkinson.

 

L’Hélicon publia plusieurs livrets de nouvelles et de textes à tendance ‘pataphysique.

Jean-Paul Verstraeten est l’instigateur de « Catarrhe, la voix de ceux qui ne manquent pas d’air » revue ‘pataphysique.

Pataphysicien sans le vouloir, il est le bras droit de Thierry Lechat fondateur de « La Cadémie de ‘Pataphysique de Montegnet ».

Ses titres :

Arpenteur de haut vol de l’ordre de l’Improbable, Grand Cacochyme des Compagnons de la Coquecigrue, Muletier d'Honneur de l’Ordre de la Jarretelle, détenteur du Glandeur d’or et de la Rosette de Lyon.

 

 

Graphiste, il propose lors de l'exposition du 18 octobre, entre autres choses, des images numériques dans l’esprit des collages Dada illustrant des mots difficiles ou inventés.

 

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

 

Une autre série nommée « Que sont-ils devenus? » met en situation actuelle les personnages principaux de tableaux célèbres.

verstraeten, exposition, événement, catarrhe

01/09/2014

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet

Lors de notre événement du 18 octobre 2014, la revue Catarrhe s'associera à La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet pour vous présenter des animations sans pareils.

Mais qu'en est-il de cette fameuse « Cadémie » ?

Le village de Montegnet situé dans une zone géographique communément dénommée « Vrai-Condroz », province de Namur,Wallonie, Belgique, se targue d’abriter depuis le 21 avril 2013, une académie au titre étonnant, fondée par Thierry Lechat.

Même si la hauteur du lieu, selon l’institut géographique national, frise avec ses 307 mètres au dessus du niveau de la mer, qu’une cinquantaine d’habitations en pierres d’avoine à l’alimentation en eau parfois aléatoire se dresse depuis le 18EME siècle, cela ne fait jamais qu’une centaine d’habitants vivant au rythme du temps et de la marche du monde.

Nous salivons des yeux, nous ouvrons l’œil, souvent les deux. Nous aimons, fredonnons, chérissons les vins de soleil et le merle moqueur.

Ne tournons pas autour du pot.

Il en fallait donc plus !!!

Un besoin physique incompressible par exemple; se lever la nuit vers le territoire de chasse aménagé, propice à nourrir tout à son aise cette réflexion oh combien profonde : « Faut-il laisser pisser ou marquer son territoire ? »

Nous y sommes.

 

 La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

Les signes de reconnaissances.

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet se visualise dès à présent par une affiche à son nom.

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

 

Une plaque commémorative inaugurée en façade de maison au n° 34 laisse désormais les promeneurs intrigués. Le guide Michemin en fait état : 4 étoiles suffisent pour l’instant.

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

L’Ordre de l’Improbable : le diplôme , les médailles et l’intronisation.

On connaissait la légion d’honneur, l’ordre de la grande jarretière, le mérite agricole…et même l’ordre alphabétique.

La création de « l’Ordre de l’Improbable »  devenait irréversible. Il se décline aujourd’hui en maintes médailles dont chaque remise individuelle s’accompagne de moult agapes et incontinences verbales.

Parmi celles-ci: « Souleveur de paupières », « Arpenteur de haut vol », « Grand Harangueur », « Grand Ornithomancier », « Fulgurante Cordophone » et « Greffière de l’Etre et de lettres ».

Toutes attribuées lors d’une première intronisation mémorable à la fête du village de Montegnet en septembre 2013.

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe   La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

La Gidouille.

Tel est le sceau auquel se réfère La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet.

 

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

Les publications

- Le précis de jubilation oratoire.

La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet, Catarrhe

- Les aphorismes.

Antérieurement publiés pour bon nombre, notamment au travers de la revue «Catarrhe », ils prennent actuellement la forme de cartes de visite dont le lancer aléatoire accompagnera désormais les prochaines joutes oratoires.

 

Allergiques aux cloisons étanches,

Fréquentons les accotements du savoir patenté,

Persillons nos discours de

Joyeusetés abyssales !

 

D'après un texte de Thierry Lechat.