05/01/2016

Microbe 93

Le 93e numéro du Microbe est à l’impression. Il a été réalisé par Éric Dejaeger.

microbe, eric dejaeger microbe, eric dejaeger

Au sommaire :
Marc Bonetto
Tom Buron
Éric Dejaeger
Pascal Feyaerts
Mary Gréa
Mich’ Elle Grenier
Paul Guiot
Kriss Kraft
Anothine L
Céline Maltère

Fabrice Marzuolo
M
ichel Meyer
A
ntonella Eye Porcelluzzi
J
ean-Philippe Querton
C
hristophe Réal

Sammy Sapin
Christine Schmidt
André Stas
Illustrations :Jean-Marc Couvé

Les abonnés le recevront dans quelques jours.
Les abonnés « + » recevront également le 50e mi(ni)crobe
ROCK’N’ROLL POETRY / POÉSIE ROCK’N’ROLL
par Catfish McDaris & Éric Dejaeger
avec une illustration de Serge Poliart

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien.
Pour tous renseignements : ericdejaeger@yahoo.fr

Le blog d'Éric Dejaeger : http://courttoujours.hautetfort.com/

09:24 Publié dans Livres | Tags : microbe, eric dejaeger | Lien permanent | Commentaires (0)

23/12/2015

Roland Breucker

roland breucker,art,dessin

Roland Breucker, dessinateur, autoportrait.

 

En souvenir de mon tout grand ami, Roland Breucker, ce bon reportage de la RTBF.



http://www.rtbf.be/video/detail_archives-sonuma?id=2059201


18:56 Publié dans Art | Tags : roland breucker, art, dessin | Lien permanent | Commentaires (0)

27/11/2015

Catarrhe N° 18

page01.jpg

Le Catarrhe N°18, celui de décembre, vous offre encore des pages supplémentaires et vous fera découvrir les textes de Thierry Roquet, notre nouvel auteur.
Voici ce que nos chers abonnés pourrons savourer :

L'éditorial : « Noël blanc »
La chronique badine de Marc Sanders : « Le Belge et le Bled »
André Stas et Éric Dejaeger revisitent Baudelaire
Paul Guiot nous parle des pieds de Madeleine
Lou Dubois présente ses « légendaires portraits légendés », collages surrélistes
« Les dessous cachés de l'hôpital Saint-Sulpice » sont dévoilés par Jean-Paul Verstraeten
« Jamais entendu parler du punk », confidences de Thierry Roquet
Céline Maltère fait allusion au « Crozes-Hermitage »
« Celui qui rêve reste lucide » affirme Thierry Lechat qui flâne dans nos prés bovins
Les « réminiscences » de Patrick Beaucamps nous font partager « Sur le balcon » et « Requiem »
Christine Schmidt nous entraîne dans « Le cloaque »
Fabrice Marzuolo nous fait partager « Les jeux gratuits pas nets du Net
Éric Dejaeger nous présente des « Noëllogismes illustrés »
Patrick Beaucamps nous fait part de son « Insomnie »
« La leçon d'ortograf », « L'Erhu de ma voisine » et « La métamorphose » sont des « Poèmes pour niquer sa grammaire » de Perrin Langda
« L'immonde d'Olivier Texier », des dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche
Céline Maltère nous fait découvrir « Le Gynophore »
La Fête 'pataphysique du mois
Dessin de couverture et petites illustrations d'Olivier Texier

Bonne lecture.

Sinon, abonnez-vous !

04/11/2015

Microbe 92

mic 92.jpg

Le Microbe N°92 est arrivé.

Thierry Roquet aux commandes.


Avec les textes de: Hafida Ait-Yahya, Yves Artufel, Lidia Badal, Samantha Barendson, Stéphane Bernard, Isabelle Bonat-Luciani, Massimo Bortolini, Hervé Bougel, François Xavier Farine, Antonella Fiori, Benoît Jeantet, Perrine Le Querrec, Sophie G. Lucas, Gregory Salako, Robert Serrano & Astrid Waliszek. Collages : Jany Pineau.

Renseignements et abonnement : Éric Dejaeger : http://courttoujours.hautetfort.com/

02/11/2015

Aphorismes

La fine équipe de Cactus Inébranlable éditions en pleine action. Quelques personnes qui participent aussi à  la revue Catarrhe... ça donne le ton.


 

 

16/10/2015

Hugues Bastin

Lorsque j'ai découvert les œuvres de Hugues Bastin, j'ai eu un coup de foudre, chose encore rare à l'heure actuelle. Tout y est, la maîtrise de la technique, le choix des matériaux, les idées, on retrouve sa culture artistique, il a un travail réfléchi en perpétuelle évolution, chose importante pour un artiste.

Sa dernière série s'appelle « Capharnaüm », voici ce qu'il en dit :

« Aujourd'hui , J'ai décidé de m'intéresser au rapport que l'Homme peut entretenir avec lui-même, avec les choses, avec les animaux, avec les Êtres qui l'entourent. Et, en fait, je crois que ce qui me préoccupe  plus particulièrement, ce sont les "détours de l'esprit", tous ces chemins de traverse que l'on emprunte pour arriver à nos fins, toutes ces idées, ces envies, ces obsessions qui, d'ailleurs, sont souvent en totale contradiction les unes par rapport aux autres. » (Collages, peinture acrylique sur supports de récupération)

Le jeu en vaut-il la chandelle.jpg  Le romantisme de l'innocence.jpg

Le point de non-retour.jpg

Les nouvelles directions.jpg La violence des actes inconscients.jpg

Son site : http://huguesbastin.wix.com/huguesb-art#!recent-works/cay5

20:14 Publié dans Art | Tags : hugues bastin, peinture, art | Lien permanent | Commentaires (0)

17/09/2015

Catarrhe N° 17

couv 17.jpg

Voici ce qui vous attend dans le prochain numéro de Catarrhe du mois d'octobre :

 

Je dois d'abord vous signaler que nous avons le plaisir d'accueillir deux écrivaines dans nos rangs : Christine Schmidt, auteure de « Rehab » aux éditions de la muette et de plusieurs textes dans diverses revues, dont Microbe. Céline Maltère a écrit « Les cahiers du sergent Bertrand », édité chez Sous la cape et dans des revues littéraires. Ces dames ne font pas dans la dentelle et on aime ça !

 

Éditorial

La chronique badine de Marc Sanders propose : « Après moi, les douches ».

« La pèche à courre » par le Docteur Lichic.

Quelques « Légendaires portraits légendés » de Lou Dubois.

« Verlaine revisited (III) » par les impayables (et impayés) André Stas et Éric Dejaeger.

Jean-Paul Verstraeten vous propose de visiter « Les dessous cachés de l'hôpital Saint Sulpice ». L'épisode se nomme : « Un bienfait n'est jamais perdu ».

Thierry Lechat nous expose les « Idées reçues et non corrigées ». Une promenade dans les jardins de La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet.

Patrick Beaucamps nous fera part de ses « Réminiscences » avec « Parcelle » et « Sur des échasses ».

« L'abattoir ou l'art de crucifier sa pitance » ne pouvait être que de Christine Schmidt.

Céline Maltère nous distille « Sacrifice à Boudin Premier ».

Éric Dejaeger développe dans « La linguistique appliquée », le préfixe CALLI- et le suffixe -CIDE.

Perrin Langda propose une série de courts « Poèmes numériques » branchés.

« L'immonde d'Olivier Texier » et ses dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche.

Le Saint du mois.

 

Abonnez-vous ici 

04/09/2015

à ne pas manquer !

maison de la culture marche,hugues bastin,ophélie de cicco,christophe dacos,laurence gonry,emilie garroy,kiki jacobs,jean-paul verstraeten,art

 

29/08/2015

Le Microbe est à nos portes !

Microbe 91.jpg

Le 91e numéro du Microbe est prêt ! Il a été concocté par Paul Guiot.

Au sommaire :
Monique Benintendi
Sophie Brassart
Pascale Chomier
Suzy Cohen
Cécile Delalandre
Eve Eden
Jacqueline Fischer
Jean-Marie Flémal
Gérald Gardier
Roland Hadjkokkonys
Kréména Kalinova
Rémi Karnauch
Élisabeth LoussautRadière - Vos discours.jpg
Ysabelle Voscaroudis
Illustrations : Robert Varlez

Les abonnés le recevront début septembre.

Les abonnés « + » recevront également le 48e mi(ni)crobe
VOS DISCOURS NE PASSENT PLUS signé Thierry Radière.

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien.
Pour tous renseignements, contactez Éric Dejaeger.

Son blog : http://courttoujours.hautetfort.com/

25/08/2015

C'est lui qui le dit !

Joaquim Cauqueraumont au lu "Et que l'ongle soit réincarné" de Barywell - Verstraeten
Voila ce qu'il en dit:

"Un jour, Jean-Philippe Querton (l’homme derrière le Cactus), me confiait son idée du changement : une bonne révolution par le rire, car une bonne poilade réunit plus facilement et fait oublier les problèmes. Après ses déclarations, on peut comprendre pourquoi il s’est occupé de l’édition d’un livre tel que « Et que l’ongle soit réincarné »…Avec ce roman on est dans l’humour poussiéreux qui encombre les zincs de beaucoup troquets (…Morisson n’aura pas envie de détourner les mots avec tout l’humour de bistrotier de province qu’on lui connaît), et potache telle qu’on la trouve dans les cours de récrés. Une écriture sans prise de tête, à l’encre de l’absurde, des jeux de mots à faire pâlir tous les oncles « Dédé », et une histoire où Baracuda (oui l’homme de l’ A. Team) côtoie le Nanus Otiosus (le nain est belge ou n’est pas). Chaque pages nous plongent dans des situations totalement abracadabrantesques et quand ça devient un peu trop sérieux, un bon coup de klaxon jouant la cucaracha fait apparaître des femmes hamburger…Vous l’aurez compris, ceci n’est pas un traité de philosophie, veuillez donc respecter l’avertissement écrit au dos du livre : Rationalistes s’abstenir.

Je terminerai cette petite chronique par un extrait du poème "Petit Pétard" de Vincent Jarry

Mon rire vous viole
Vous gêne
Vous perdez vos assises
Votre séant n’est plus si sûr
Messieurs, votre séant
Il pue
Comme tous les séants
Et moi
De mon rire peu pillulé
De mon petit pétard
Je vous viole

Riez