21/05/2016

Catarrhe N°21

bandeau-29'.png

Bientôt la sortie du Catarrhe du mois de juin avec par entrée en piste :

 


Après l’éditorial, Marc Sanders, dans sa chronique badine, qu'il mène à la baguette, nous parlera du « Point B, la fin des tabous ».

Perrin Langda, dompteur de vers, fera sautiller sa « nanopoésie ».

Jean Pézennec, un petit nouveau très à fable, fera défiler « La vache, la grenouille et la mouche » dans un milieu d’art contemporain.

André Stas et Éric Dejaeger, les magiciens des mots, présenteront « Hugo revisited ».

Jean-Paul Verstraeten fera appel aux « souvenirs mémorables du Professeur Brodsky » et sa ménagerie fantastique.

Lou Dubois, travaillera sans filets et jonglera avec ses « touchantes photos retouchées ».

Céline Maltère nous invitera à assister à « La mort du fakir ».

Patrick Boutin, revisitera le numéro de la femme coupée en deux dans « Vague à lame ».

Thierry Lechat, vous hypnotisera car « Celui qui rêve reste lucide », il vous fera prendre conscience des libertés et vous fera jouir. Il ajoutera aussi deux petites pensées.

Pascal Dandois, encore un petit nouveau, nous présentera « Voyages et aventures d’Al Intérieur », un numéro de haute voltige quelque peu exotique.

Éric Dejaeger, domptera sous vos yeux ébahis le préfixe DIPL(O)- et le suffixe -LÂTRIE.

Fabrice Marzuolo, grand contorsionniste, fera devant vous sa « Mise en boîte ».

Patrick Beaucamps, sous une lumière tamisée, entouré de brume, vous emmènera « Vers le printemps ».

Le Docteur Lichic, notre Monsieur Loyal, nous fera part « De l’origine de différentes huiles ».

Céline Maltère, antipodiste de haut vol, fera voltiger « Le vase de nuit ».

François-Xavier Farine, équilibriste patenté, affirmera dans « Poèmes Cut-up N°9 », que « L’avalanche des courriels n’aura pas lieu ».

Olivier Texier, champion de catch de dessinateurs à moustaches, vous fera entrer dans son « immonde » avec « des dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche » et parsèmera la revue de ses crobards.

Paul Guiot, aux pieds de ballerine, mettra une petite touche de légèreté poétique de-ci de-là, à l’aide de ses pensées.

Le tout sera mis sous les auspices de la sainte du mois : Sainte Fétatoire, Super.

page01.jpg

17/09/2015

Catarrhe N° 17

couv 17.jpg

Voici ce qui vous attend dans le prochain numéro de Catarrhe du mois d'octobre :

 

Je dois d'abord vous signaler que nous avons le plaisir d'accueillir deux écrivaines dans nos rangs : Christine Schmidt, auteure de « Rehab » aux éditions de la muette et de plusieurs textes dans diverses revues, dont Microbe. Céline Maltère a écrit « Les cahiers du sergent Bertrand », édité chez Sous la cape et dans des revues littéraires. Ces dames ne font pas dans la dentelle et on aime ça !

 

Éditorial

La chronique badine de Marc Sanders propose : « Après moi, les douches ».

« La pèche à courre » par le Docteur Lichic.

Quelques « Légendaires portraits légendés » de Lou Dubois.

« Verlaine revisited (III) » par les impayables (et impayés) André Stas et Éric Dejaeger.

Jean-Paul Verstraeten vous propose de visiter « Les dessous cachés de l'hôpital Saint Sulpice ». L'épisode se nomme : « Un bienfait n'est jamais perdu ».

Thierry Lechat nous expose les « Idées reçues et non corrigées ». Une promenade dans les jardins de La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet.

Patrick Beaucamps nous fera part de ses « Réminiscences » avec « Parcelle » et « Sur des échasses ».

« L'abattoir ou l'art de crucifier sa pitance » ne pouvait être que de Christine Schmidt.

Céline Maltère nous distille « Sacrifice à Boudin Premier ».

Éric Dejaeger développe dans « La linguistique appliquée », le préfixe CALLI- et le suffixe -CIDE.

Perrin Langda propose une série de courts « Poèmes numériques » branchés.

« L'immonde d'Olivier Texier » et ses dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche.

Le Saint du mois.

 

Abonnez-vous ici 

01/02/2015

Catarrhe N° 13

Catarrhe, revue

Le Catarrhe du mois de février est fin prêt.

 

Trois nouvelles plumes y participent :

 

Lou Dubois, grand poète et plasticien surréaliste

http://www.galerie-lesyeuxfertiles.com/artists/details/228

 

Perrin Langda, poète

https://upoesis.wordpress.com/bibliographie/

 

Gaëtan Faucer, dramaturge, poète et nouvelliste

http://www.babelio.com/auteur/Gaetan-Faucer/298287

 

 

Le sommaire :

 

L'éditorial.

La Chronique badine de Marc Sanders : « Badin (Street) Blues ».

« De la poésie » Perrin Langda.

« Du Bellay revisited » André Stas & Éric Dejaeger.

« Histoires courtes » Jean-Paul Verstraeten.

« L'invraisemblable cabinet de curiosités du Professeur Brodsky ». Un reportage de Jean-Paul Verstraeten.

« Celui qui rêve reste lucide » Thierry Lechat.

« La révolte des pieds » Docteur Lichic.

La linguistique appliquée selon Éric Dejaeger, le suffixe -pathie et le préfixe céno-.

« L'effet versant du quotidien » Gaëtan Faucer.

« Le saviez-tu ? » Olivier Texier.

« Le lavage de l'estomac » Lou Dubois.

 

 

 

 

 

 

 

 

21/10/2014

Quelques photos

Les discours

 

catarrhe,la cadémie de 'pataphysique de montegnet,thierry lechat,jean-paul verstraeten,marc sanders,olivier texier,docteur lichic,eric dejaeger,andré stas,jean-philippe querton,cactus inébranlable,maison qui bouge,centre culturel havelange

Thierry Lechat "Souleveur de paupières" de La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet.

 

 

catarrhe,la cadémie de 'pataphysique de montegnet,thierry lechat,jean-paul verstraeten,marc sanders,olivier texier,docteur lichic,eric dejaeger,andré stas,jean-philippe querton,cactus inébranlable,maison qui bouge,centre culturel havelange

Jean-Paul Verstraeten détenteur de la "Rosette de Lyon"

 

 

catarrhe,la cadémie de 'pataphysique de montegnet,thierry lechat,jean-paul verstraeten,marc sanders,olivier texier,docteur lichic,eric dejaeger,andré stas,jean-philippe querton,cactus inébranlable,maison qui bouge,centre culturel havelange

Remise du titre de "Muletier d'Honneur de l'Ordre de la Jarretelle" aux auteurs de la revue Catarrhe

(ici Éric Dejaeger)

 

catarrhe,la cadémie de 'pataphysique de montegnet,thierry lechat,jean-paul verstraeten,marc sanders,olivier texier,docteur lichic,eric dejaeger,andré stas,jean-philippe querton,cactus inébranlable,maison qui bouge,centre culturel havelange

La décoration bien méritée.

 

 

 

L'exposition

 

Catarrhe, la cademie de 'pataphysique de montegnet,Centre culturel havelange, thierry lechat, jean-paul verstraeten,Marc Sanders, Dr Lichic, olivier texier, eric dejaeger, andré stas, jean philippe querton, cactus inébranlable, paul guiot, jean-luc roland

Marc Sanders "Le plateau des Méduses"

 

 

CIMG1189.JPG

 

Marc Sanders "Hôtel des diversités"

 

 

CIMG1199.JPG

Thierry Lechat "Précis de Jubilation Oratoire"

 

 

CIMG1188.JPG

Jean-Paul Verstraeten "Extrasomnoïdentités : noms à coucher dehors"

 

CIMG1196.JPG

Olivier Texier "Humour Noir"

 

Littérature

 

CIMG1184.JPG

Les livres de Cactus Inébranlable Éditions

 

CIMG1209.JPG

André Stas, Éric Dejaeger, Jean-Philippe Querton, Jean-Paul Verstraeten, Thierry Lechat

Florilège d'aphorismes.

 

Performance 

 

CIMG1225.JPG

Olivier Texier dit Michou la Savate et les Pom-Pom Girls de la Nova Dance Crew

 

 

CIMG1219.JPG

L'incroyable présentateur Jean-Luc Roland

 

Moment musical

 

CIMG1230.JPG

Petit moment intimiste avec Paul Guiot 

qui a partagé quelques chansons de son dernier disque "Cœur à la mer"

 

Conférence

 

Le Docteur Lichic nous a livré tous les secrets de la feuille de vigne d'Adam et Eve.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28/06/2014

Dictionnaire des idées reçues

Affaires : pour le gouvernement belge, souvent courantes, en référence à  la diarrhée verbale usitée pour expliquer aux masses ce phénomène politique inédit

Beurre : de plus en plus frigo-tartinable. Tout le monde s’accorde pourtant pour dire qu’il est malaisé de beurrer ses tartines dans cet espace exigu

Climat : se réchauffe facilement, comme les plats congelés

Crime contre l’humanité : massacre prémédité d’être humains à grande échelle. Syn : Guerre
Date de péremption : voir Age de la retraite

Déclaration : toujours plus en ligne, comme les militaires

Dégâts : toujours collatéraux. Les dégâts principaux n’intéressent pas le public

Démarrage : souvent au quart de tour. Le tiers de tour est encore à l’étude.

Développement : forcément durable. Oxymoron à la durée de vie tenace

Données : on aime à les structurer en bases. Les données acides ou neutres ne se conservent pas en raison de leur caractère corrosif ou périssable

Ecrans : de plus en plus plats, comme vos vies

...

Docteur Lichic

Lu dans Catarrhe N°9