09/03/2016

Microbe 94

Microbe 94.jpgLe 94e numéro du Microbe est prêt. Il a été réalisé de conserve par Jo Hubert et Paul Guiot.

Au sommaire :
Christian Arjonilla
Radu Bata
Fabrice Brunet
Ananda Doe
Patrick Dreux
Jacqueline Fischer
Paul Guiot
Jo Hubert
Geneviève Hafltermeyer-Pawlak
Jean-Loup Nollomont
Kenny Ozier-Lafontaine
Marc MenuMaltère - Vénus 13.jpg
Éric Piette
Charlotte Mont Reynaud
Ysabelle Voscaroudis
Illustrations : Christian Arjonilla

Les abonnés le recevront dans la semaine.
Les abonnés « + » recevront également le 51e mi(ni)crobe
VÉNUS 13 par Céline Maltère.

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien.
Pour tous renseignements, contactez Éric Dejaeger.
ericdejaeger@yahoo.fr

20/01/2016

Catarrhe N° 19

page01.jpg

Le Catarrhe de février, le numéro 19, sera copieux et vous promet, une fois de plus, de grandes surprises. Des textes surprenants et de nouveaux auteurs, comme : Anna Mastel, Ivan de Monbrison, Patrick Boutin et la Siamoise Kashima San… autre culture, autres mœurs.

Les abonnés auront la chance d'y lire :

L'éditorial : « Métaphysique dans la mienne ».
La chronique badine de Marc Sanders : « Quand les éditeurs nous font une Seine ».
Anna Mastel nous présente « une certaine vache de baraque ».
Céline Maltère va chez « le boucher ».
Lou Dubois nous sort ses « touchantes photos retouchées ».
« Heredia revisited » ne pouvait être que l'œuvre d'André Stas et Éric Dejaeger.
Jean-Paul Verstraeten nous entraîne dans « les dessous cachés de l'hôpital Saint-Sulpice » mais « à quel saint faut-il se vouer ? ».
Céline Maltère nous invite à « l'Officine du Docteur Princeps » pour la « dissection de la sylve » agrémentée des « notes des carabins ».
« Celui qui rêve reste lucide » affirme Thierry Lechat et elle lui dit « je t'aime ».
Dans « La linguistique appliquée », Éric Dejaeger propose les préfixes méta- et hydr(o)-.
Les « réminiscences » de Patrick Beaucamps nous dévoilent « Kain », « Crépuscule » et « Insomnie ».
Ivan de Monbrison nous parle de « l'enfance ».
Nous connaîtrons « la corde sensible » de Patrick Boutin.
Le Docteur Lichic nous présente « les capitaines méconnus ».
Kashima San nous fait rencontrer « le chat à six queues ».
Il est « l'heure H » pour Patrick Boutin.
« L'immonde d'Olivier Texier » et ses mini-strips qui laissent un mauvais goût dans la bouche.
Le Saint 'pataphysique du mois de février (Pédale).
Le tout ponctué par des aphorismes de Paul Guiot, deux interventions de Thierry Lechat et des illustrations d'Olivier Texier.

Qui dit mieux ?
Bonne lecture, sinon abonnez-vous.

27/11/2015

Catarrhe N° 18

page01.jpg

Le Catarrhe N°18, celui de décembre, vous offre encore des pages supplémentaires et vous fera découvrir les textes de Thierry Roquet, notre nouvel auteur.
Voici ce que nos chers abonnés pourrons savourer :

L'éditorial : « Noël blanc »
La chronique badine de Marc Sanders : « Le Belge et le Bled »
André Stas et Éric Dejaeger revisitent Baudelaire
Paul Guiot nous parle des pieds de Madeleine
Lou Dubois présente ses « légendaires portraits légendés », collages surrélistes
« Les dessous cachés de l'hôpital Saint-Sulpice » sont dévoilés par Jean-Paul Verstraeten
« Jamais entendu parler du punk », confidences de Thierry Roquet
Céline Maltère fait allusion au « Crozes-Hermitage »
« Celui qui rêve reste lucide » affirme Thierry Lechat qui flâne dans nos prés bovins
Les « réminiscences » de Patrick Beaucamps nous font partager « Sur le balcon » et « Requiem »
Christine Schmidt nous entraîne dans « Le cloaque »
Fabrice Marzuolo nous fait partager « Les jeux gratuits pas nets du Net
Éric Dejaeger nous présente des « Noëllogismes illustrés »
Patrick Beaucamps nous fait part de son « Insomnie »
« La leçon d'ortograf », « L'Erhu de ma voisine » et « La métamorphose » sont des « Poèmes pour niquer sa grammaire » de Perrin Langda
« L'immonde d'Olivier Texier », des dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche
Céline Maltère nous fait découvrir « Le Gynophore »
La Fête 'pataphysique du mois
Dessin de couverture et petites illustrations d'Olivier Texier

Bonne lecture.

Sinon, abonnez-vous !

15/04/2015

Microbe 89

Microbe 89.jpg

Le 89e numéro du Microbe est prêt ! Il a été concocté par Éric Dejaeger...

Au sommaire :      
Julien Boutreux
Y
ve Bressande
S
erpil Çökelik
É
ric Dejaeger
M
ireille Disdero
G
eorges Elliautou
G
aëtan Faucer
M
ary Gréa
J
o Hubert
F
abrice MarzuoloOzier - Réglisse.jpg
P
atrick Palaquer
J
ean Pézennec
M
organ Riet
B
asile Rouchin
C
hristine Schmidt
J
ean-Paul Verstraeten (également responsable des illustrations)

Les abonnés le recevront début mars. Les abonnés « + » recevront également le 47e mi(ni)crobe, Réglisse, de Kenny Ozier-Lafontaine

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien.
Pour tous renseignements, contactez Éric Dejaeger.

Visitez son blog : http://courttoujours.hautetfort.com/

26/12/2014

On parle du livre d'Eric Dejaeger

Femme à GS - Couverture.jpg

Joseph Bodson, président de l'AREAW, a lu et commenté "Une femme à gros seins qui court un marathon" d'Eric Dejaeger. C'est ICI 

Deux extraits ICI

Le recueil coûte 8 € (+ port) et n’est distribué nulle part. On peut se le procurer chez l’éditeur (gros.textes@laposte.net) ou, pour un exemplaire dédicacé, (ericdejaeger@yahoo.fr )

Le blog d'Éric Dejaeger pour plus de renseignements: http://courttoujours.hautetfort.com/

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !
Ils ne font pas vivre les banques...

 

24/12/2014

Microbe N° 87

Le 87e numéro du Microbe est prêt ! Il a été concocté par Paul Guiot.

mic.jpg

Au sommaire :
Nathalie Boucherez
V
incent Collin
É
ric Dejaeger
C
écile Delalandre
A
lain Doucet
P
atrick Dreux
Y
van Dusausoit
E
stelle Fenzy
J
acqueline Fisher
P
aul Guiot
S
ophie Kaplan
K
réména Kalinova
P
errin Langda
M
ilou Margot 

Thierry Radière
L
uc-André Rey 

André Schmitz
Les illustrations sont de José Mangano

Les abonnés le recevront début janvier.

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien...

Pour tous renseignements, contactez Éric Dejaeger ericdejaeger@yahoo.fr 

PS – Pour les accro : le Mic est maintenant sur FB.

Le blog d'Éric Dejaeger : http://courttoujours.hautetfort.com/

17/09/2014

Eric Dejaeger

Lors de notre grand événement du 18 octobre 2014 à Maffe - Havelange, Éric Dejaeger présentera quelques poèmes extraits de son prochain livre : Une femme à gros seins qui court un marathon à paraître au printemps 2015 chez Gros Textes.

 

Né à Charleroi le 31 août 1958, il vit à Pont-à-Celles (Belgique).

Marié, il a trois filles et deux petits-enfants.

Il est professeur d’anglais dans une école bruxelloise.

Passionné depuis son plus jeune âge par la littérature, à laquelle il consacre tout son temps libre : lecture (en moyenne 120 titres par an), écriture, microédition et traduction.

Fan de Jacques Sternberg, Richard Brautigan, Ambrose Bierce, Achille Chavée, Marcel Mariën, Louis Scutenaire, Charles Bukowski, Raymond Chandler, Howard P. Lovecraft, l’infâme Céline, John et Dan Fante, Philip K. Dick, Jean Vautrin, Jim Harrison, James Crumley, John Irving, André Stas, Jean-Bernard Pouy & quelques autres.

 

 

En 2001, dans sa préface à Élagage max... (Éd. Memor), Jacques Sternberg écrit :

« Tu m’as immédiatement fait penser à un pro du raccourci, un virtuose de l’ellipse, un rechercheur, non pas des fioritures ou des arabesques, mais plus simplement de la chute finale, du choc imprévu. Ou même du gag brutal. »



Jean-Philippe Querton, le prolifique éditeur de « Cactus Inébranlable Éditions » dit ceci d'Éric Dejaeger :

« Lui, faut que ça l’amuse et sa matière première, c’est la langue. Alors, il ose tout et surtout, il rit de tout. Il contrepète, il néologise, il calemboure, il paronymise, il polysémise, bref il prend les mots et les phrases comme il les entend, les épluche, les contorsionne, les transforme, les hache menu, les saisit quelques minutes et les sert bien chauds.

Anarchiste impur et mou, individualiste forcené, il refuse catégoriquement les concessions aux modes et les étiquettes. »

 

BIBLIOGRAPHIE :

36 – Grand cru bien coté – Cactus Inébranlable éd. (Belgique, 2014)

35 – Grovisse de forme, avec André Stas (couverture de Sarah Dejaeger), Éditions Microbe (Belgique, 2014)

34 – Ouvrez le gaz trente minutes avant de craquer l’allumette (entièrement illustré par Pierre Soletti) Éditions Gros Textes, 2014

33 – L’anthologiste in Assortiment de crudités, recueil de nouvelles érotiques Cactus Inébranlable éditions, 2013

32 – Buk you ! – Recueil collectif autour de Charles Bukowski – Éd. Gros Textes (France, 2013)

31 – Un privé à bas bilan – Cactus Inébranlable éd. (Belgique, 2013)

30 – Les cancans de Cancale et environs (recueil instantané 3) – Autoédition – Tirage strictement limitée à 64 exemplaires (2012)

29 – La saga Maigros (couverture de Sarah Dejaeger) – Cactus Inébranlable éd. (Belgique, 2011)

28 – NON au littérairement correct ! (couverture et collages d’Émilie Alenda) – Éd. Gros Textes (France, 2011)

27 – Un Grand-Chapeau-Noir-Sur-Un-Long-Visage in Banlieue de Babylone (recueil collectif autour de Richard Brautigan), Éd. Gros Textes
(France, 2010)

26 – Je ne boirai plus jamais d’ouzo… aussi jeune (recueil instantané 2) – Autoédition – Tirage strictement limitée à 65 exemplaires (2010)

25 – Le seigneur des ânes (couverture de Sarah Dejaeger) – maelstrÖm réÉvolution (Belgique, 2010)

24 – Prises de vies en noir et noir (entièrement illustré par Pierre Tréfois) – Éd. Gros Textes (France, 2009)

23 – Trashaïkus – Les Éd. du Soir au Matin (France, 2009)

22 – De l’art d’accommoder un prosateur cocu à la sauce poétique suivi de Règlement de compte à O.K. Poetry
et de
Je suis un écrivain sérieux – Les Éd. de la Gare (France, 2009)

21 – La cité des Fleurs Fanées (couverture de Guy Servais) – Éd. Mijade, collection Zone J (Belgique, 2008)

20 – Indigents de Dublin (recueil instantané) – Autoédition – Tirage strictement limité à 50 exemplaires (2008)

19 – Maigrossesques (saison 1 – épisodes 1 à 13 - avec Ludovic Kaspar) – Éd. Tapuscrit (France, 2007, à télécharger).

18 – Les pensées d’un ortieculteur (couverture et illustrations d’Anne-Françoise Quoitin) – Les Ateliers du Tayrac (France, 2006)

17 – Lexique d’anthropoclastie, nouvelle version largement augmentée (préface de François Nedonema, couverture et illustrations
de Klerkz-Govartz) – Éd. Gros Textes (France, 2006)

16 – La cité des Fleurs Fanées (couverture de Klerkz-Govartz) – Éd. Memor, collection Couleurs (Belgique, 2005)

15 – Contes de la poésie ordinaire (couverture et illustrations de Joaquim Hock) – Éd. Memor, collection Transparences (Belgique, 2005)

14 – Dans la vie à coups de pioche (couverture et illustrations de Fabrice Fossé) – Éd. Gros Textes (France, 2004)

13 – Jivarosseries (couverture de Klerkz-Govartz) – Éd. Memor, collection Transparences (Belgique, 2004)

12 – Prose à hic (pré-textes de Jean Claude Bologne, couverture et illustrations de Béatrice Gaudy) – Éd. Gros Textes (France, 2001)

11 – Poèmes réincarnés dans un orteil aimé (couverture et illustrations de Michel Wilhelmi) – Éd. des Carnets du Dessert de Lune (Belgique, 2001)

10 – Petite excursion hors du pays des cons– Éd. de l'Heure (Belgique, 2001)

09 – Élagage max… (préface de Jacques Sternberg, couverture de François Nedonema) – Éd. Memor, collection Transparences (Belgique, 2001)

08 – Tiny ShitÉd. de l’Heure (Belgique, 2000)

07 – Tales of Ordinary PoetryRepresst Editing, collection Full Circle (USA, 2000)

06 – Pris de rhum La Plume Éd., collection Coup de plume (France, 2000)

05 – Quarante-trois Courts de la Méthode (couverture & intro de Paul Guiot) – Éd. Clapás, collection Franche-Lippée (France, 2000)

04 – La pelouse à B.Éd. des Carnets du Dessert de Lune (Belgique, 1999)

03 – Instants puisés au soleil de Camargue (couverture de Pierre Tréfois) – Éd. Clapás, collection Tiré à part (France, 1999)

02 – Petit lexique d’anthropoclastie (couverture & illustrations de Pierre Tréfois) – Éd. Gros Textes (France, 1998)

01 – Carnet d’extraits de calepins (couverture de Pierre Tréfois) – Éd. des Carnets du Dessert de Lune (Belgique, 1996)

 

À paraître :

Toujours NON au littérairement correct ! (couverture et collages d’Émilie Alenda) – Éd. Gros Textes (France, fin 2014)

Une femme à gros seins qui court un marathon (couverture de Sarah Dejaeger) – Éd. Gros Textes (France, 2015)

 

Depuis plus de vingt-cinq ans, plus de 600 textes parus dans plus de 80 revues.

Belgique : Plume au vent, Ouvertures, Remue-Méninges, Tam-Tam Club, Le Chalut, Méduse, Inédit, Regart, Phénix, Écrits Vains, L'Arbre à Plumes, Archipel, L'IN-ABLE, Traversées, Ombrages, L’Aconique, Le Percolateur, Bleu d'Encre, Microbe, Pollen d'Azur, La Cigogne, Le Galopin, Quantès, La Belle-mère dure, El batia moûrt soû, L’Arbre à Paroles, La BrucellÔse, Reflets Wallonie-Bruxelles, Les Élytres du Hanneton & Revue Bâtarde, Catarrhe. France : Le Cerf-Volant, Sol'Air, Rimbaud Revue, Casse, Salmigondis, Gros Textes, Le Ravachol, Mauvaise Graine, Démolition !, Pris de Peur, Comme Ça & Autrement, Martobre, Quimper est Poésie, La NouvellePlume, ZooFolies, Fluide Glacial (revue pro), Contre-allées, K-y-é, Vers de Plume, Le JeTé du Matin, Noniouze, Comme en Poésie, Les Hésitations d'une Mouche, La Marge, Hématomes Crochus, Scribanne, Poésie Terrestre, Nouveaux Délits, L’Heure-Tard, La Gazette des Amis de Thalie, Traces, Traction-brabant, El Campo, Liqueur 44, Les Assiettes Colorées, La Nouvelle Revue Moderne, La Branche Armée de la Poésie Souterraine, Chemins de Traverse, Nousvelles.com, Chos’e, Charogne, dissonances, L’Autobus & Les Tas de Mots. Suisse : Dockernet & Script Bizarre. USA : Shrimp, Cokefishing in Alpha Beat Soup, Shoes, LSR, Joey and the Black Boots, ZZZ Zyne, Chance Magazine, Lummox Journal, Heeltap, The Louisiana Review, Change & Bottle of Smoke Press broadside series. Canada : XYZ (revue pro) & Brèves littéraires. Irlande : The Brobdingnagian Times & The Lantern Review.

 

ÉDITION

Mai 1991 : création des Éditions Tirtonplan (collection "Refusés") & de la revue Écrits Vains, "maison" d'édition & revue non subsidiées. 26 numéros d'Écrits Vains (40 pages A4), 20 plaquettes "Refusés" & 3 petites anthologies (Érotix, Poèmes d’enfants & Aphourismes à lier) ont vu le jour. Essentiellement par manque de temps, la revue Écrits Vains et la collection Refusés ont cessé d’exister en mars 2000.

Septembre 2000 : création avec Paul Guiot de la revue Microbe & des éditions du même nom, "maison" d'édition & revue non subsidiées. Parus à ce jour : 83 numéros de la revue et 50 plaquettes "Mi(ni)crobe".

Mai 2008 : création avec John Ellyton et Jean-Philippe Querton de la revue en ligne. La Belle-Mère Dure, la revue qui paraît quand elle est prête. Parus à ce jour : 22 numéros. http://lbmdure.canalblog.com/

 

SPECTACLE

Membre de la joyeuse bande de LA NUIT DE LA BELGIQUE SAUVAGE, spectacle à connotation surréaliste (lecture de textes, chansons détournées et projection de vidéos) présenté par Noël Godin, avec André Stas, Fanchon Daemers, Théophile de Giraud, Jan Bucquoy, le Dr. Lichic, Jean-Philippe Querton et quelques autres. Spectacle donné à Paris (Centre Wallonie-Bruxelles) en mars 2011 et en mai 2012, et à Saint-Malo (Festival des Étonnants Voyageurs) en mai 2012.

 

MUSIQUE

Quelques textes de chansons (en anglais) pour le CD "Soda" de Wimpie (AEP Music, 1995).

Quelques textes interprétés par Monsieur Delagare (alias Mustapha Aouar) sur un accompagnement musical d’Aurélien Rozo sur le CD « Du belge plein les poches » (Les Éditions de la Gare, 2009).

Ne manquez pas de visiter son Blog, une mine de références littéraires :

http://courttoujours.hautetfort.com/

 

 

grand-cru-couverture-1.jpg          eric dejaeger, litterature, livres, auteur, catarrhe

 

eric dejaeger, litterature, livres, auteur, catarrhe

 

11/09/2014

Marc Sanders

Vous aurez la chance de découvrir les dernières créations de Marc Sanders lors de notre grand événement du 18 octobre à la Maison qui Bouge de Maffe - Havelange.

 

Marc Sanders, ce soixante-huitard égaré, ce plasticien perdu sans collier, a été nourri de Pop-Art, qu’il découvre avec son père. Pendant ses études de droit, il se gave de culture rock (l’authentique !) qui l’amène a réaliser ses premiers collages à base de photocopies et de coupures de journaux. La Rock attitude ne l'a plus jamais quitté.

Il s’abreuve de films américains en noir et blanc. Il dévore les séries noires – versions originales. Par opposition il partage l’humour subtil de San-Antonio, Gordon Zola, Pierre Dac et réciproquement.

La vie passe et toute sa culture lui remonte à l’esprit (et il en a !), bulle après bulle.

Marc Sanders est un actif. Il retrousse ses manches et détrousse les fonds de tiroirs, les objets abandonnés par notre société l’interpellent, le chrome l’attire.

Alors il assemble, colle, visse.

Ses assemblages sont parsemés de textes, références ou allusions discrètes à ses états d’âmes. Marc Sanders aime les textes. Il est d’ailleurs l’auteur de plusieurs nouvelles et les aphorismes sont sa spécialité. Son style journalistique, vivant, humain, vogue entre chronique et Polaroïd. Humeurs flirtent avec humour. Il nourrit une rubrique dans la revue Catarrhe.

Ses assemblages sont chaotiques mais forts, actuels, citadins, remplis de subtilités et d’émotions… du Marc Sanders quoi !

Professeur à l’ISNAPH (l’Institut Supérieur de Nanologie Appliquée de Petit-Hallet), il participa à la découverte du Nanus Otiosus, le premier Nain Libre Glandeur.

 

Bibliographie:

Aux éditions de L’Hélicon:

Pour que les chiens écrasés redeviennent ce qu’ils n’auraient jamais dû cesser d’être: nombreux.

Matinée volatile.

La piqûre

Mort, qui t’a permis

Vache-moi les baskets

Edelweiss attitude

A collaboré à « de vaches et d’autres » éditions du Daily-Bul.

Chronique badine dans la revue Catarrhe.

marc sanders, art, littérature, catarrhe   marc sanders, art, littérature, catarrhe

marc sanders, art, littérature, catarrhe

marc sanders, art, littérature, catarrhe

marc sanders, art, littérature, catarrhe

Photos du Centre Culturel de Huy

27/08/2014

Rentrée Littéraire

Voici ce que Jean-Philippe Querton en pense... tout comme nous !

La rentrée littéraire nous fait chier !
Ce n'est qu'une vaste campagne de promotion orchestrée par un consortium de puissantes maisons d'éditions...
Et le libraire se retrouve bâillonné parce qu'il doit avoir dans son magasin ces titres dont on parlera sûrement, peut-être, sans doute...
Les rayons sont bourrés d'ouvrage et les "petits" éditeurs pourront piétiner quelques semaines devant les boutiques pour qu'on daigne s'intéresser à eux !
Et les journalistes, les chroniqueurs sont coincés par ce qu'il faut parler des livres de la rentrée littéraire, les maisons d'éditions sont de gros annonceurs publicitaires...
Comble du cynisme: ils savent qu'ils ne les vendront pas leurs livres... En tout cas, pas autant qu'ils voudraient.
Pierre Nora, directeur chez Grasset déclare: "Tant qu'a ne pas vendre les livres que nous publions, autant ne publier que des livres que l'on aime" (Le Soir, 16 août 2014).

Chez nous, c'est tous les jours la rentrée.

Merci de soutenir Cactus Inébranlable éditions et l'ensemble des maisons d'éditions qui tentent de se débrouiller pour soutenir une création qui n'est pas guidée par le fric !

Une maison d'édition bien sympathique et dynamique ? Cactus Inébranlable.

23/08/2014

Coup de chapeau à André Balthazar.

 

 

André Balthazar nous a quitté.

André Balthazar, Daily-Bul, littérature

Le chapeau n'a pas de racines et les cheveux qui semblent le prolonger n'appartiennent pas à la même plante. Sans être aérien, il apprécie l'altitude (quand il vole, c'est avec une pointe d'ironie, comme pour faire semblant de retrouver un sol qui n'est pas le sien).

Sa mémoire transpire et laisse des traces qui font partie de sa vie intérieure.

Même solitaire accroché à un clou, il ne perd jamais la tête, conscient d'une importance étrangère toutefois à toute fatuité : il sait que l'homme est sa monture et sa plus noble conquête.

Parfois il garnit d'une plume de geai pour se rappeler au ciel.

Extrait du LEXICON Tome 2, Le Chapeau, Balthazar / Breucker. Le Daily-Bul.

 

 

Balthazar (André)

Ouvrier zingueur ventripotent, son inclinaison à l'embonpoint fut la cause de son savoir. Déjà jeune, il se déplaçait avec peine. Ce n'est que vieillard qu'il devint cassant.

Il fut exilé à Waterloo par Léopold II, qui ne supportait pas ses quolibets ; ceux-ci restèrent fameux à l'époque. Ils furent publiés à titre posthume et sous un pseudonyme étranger sous la rubrique générale : « Les vases communicants. »

Ernest Pirotte, Petit Panthéon national et illustré des auteurs, Daily-Bul, n° 10, mai 1964.

 

André Balthazar, celui de qui on a dit qu'il mangeait ses omelettes avant de casser les œufs, celui qui n'a pas craint de secouer la poêle du temps pour en faire surgir les omelettes du passé.

Extrait de DEUX DISCOURS POUR DEUX ANNIVERSAIRES , Pol Bury, Le Daily-Bul, 1992.

 

 

Le grand salon frémit dans la douceur de l'après-midi : des cuillères d'argent cognent de la fine porcelaine, des voix et des étoffes murmurent. Les oreilles attendent le petit Mozart.

Au pied des hautes portes qui montent vers le ciel, au pied des hautes glaces, le tapis enveloppe des silences et des trépignements élégants.

Sur les murs, le gris Versailles attendrit les ombres. L'air est un peu rose comme les tentures de brocart qui bordent les fenêtres. A travers les carreaux, la verdure du parc (quelques trembles sur un gazonserré) répand des parfums de tisane blonde et d'abeille, qui adoucissent le bleu roi et le rouge cardinal des habits. La blancheur des jabots, des manches, des bas, des mouchoirs réveille l'œil que la cendre des perruques assoupissait. Un prêtre fait tache.

Au plafond, des cuisses tournent dans des nids d'ombre...

Le petit Mozart est là : tous les yeux grands ouverts font silence.

Extrait de LE petit MOZART, André Balthazar, Le Daily-Bul, 2006.

 

 

Je voudrais t'adresser, cher André, ces quelques mots que tu destinais à Paul Bury, le 26 septembre 1992, lors d'un banquet fêtant les 35 ans du Daily-Bul.

 

Toutefois, encore ceci. Relisant, pas plus tard qu'à l'instant, votre œuvre complet que je ne qualifierai pas, redoutant de confondre votre modestie de plume d'oie, je notais : « Je est un autre ».

Et bien oui, Monsieur, vous êtes un autre. Et quel autre ! Un autre au profil de citadelle inexpugnable.

J'en ai fini, merci.

 

André Balthazar, Daily-Bul, littérature

Jacqueline et André Balthazar lors de la préparation de l'exposition " Ah, la Vache ! "

organisée par le Daily-Bul, L'Hélicon et le Centre Culturel d'Havelange en 2000.

 

andré balthazar,daily-bul,littérature

André Balthazar et Pol Bury par Roland Breucker

 

andré balthazar,daily-bul,littérature

André Balthazar par Pol Bury