28/06/2014

Réflexions inébranlables

Si tu ne l'aimes pas, dis-lui que la seule chose qui brille chez lui, c'est son absence.

L'amnésique ne mangeait que des légumes oubliés.

Quand il se retourne, le mathématicien découvre qu'il est poursuivi par son nombre.

Jean-Philippe Querton

Lu dans Catarrhe N°9

09/05/2014

Fume c'est du belge

John F. Ellyton édité par Jean-Philippe Querton (cactus inébranlable), tous deux participent à la rédaction du prochain Catarrhe (juin).

 

"Fume c'est du belge", un polar de John F. Ellyton à découvrir :

Le pitch:
"À cinquante balais bien tassés, ce vieil anar de François souhaiterait bien raccrocher et passer plus de temps avec Germaine sur ses genoux. C’est sans compter le paquet de paranos équitablement partagés entre les méchants qui ne l’aiment pas et les gentils qui ne l’aiment pas non plus.

En revenant d’une virée en Angleterre qui mettait un point final à son « Galop d’essai », le voilà violemment pris à partie en pleine nuit par une bande d’allumés nationalistes alors que la tempête fait rage sur l’Yser. Il s’en tire en piquant une tête dans le fleuve d’où il assiste au meurtre de la nana qu’il escorte.

Les salauds se taillent et croient pouvoir en rester là. Seulement, c’est à François Nedonema qu’ils se sont attaqués. Cherchant à comprendre, François trouvera des poulets aussi dangereux que les malfrats. Face à une petite Belgique bien plan-plan, où rien ne dépasse, ou si rarement, il se perdra dans un monde où on ne sait qui couvre qui pour satisfaire les perversités de parvenus de la plus belle eau.

François obtiendra bien sûr l’aide de ses amis de toujours : Le Soufflant, l’affriolante Germaine, et bien d’autres. En compagnie de John, son flegmatique allié anglais, comme lui amateur de nanas, il nous emmène dans un tour de Belgique noir de chez noir.

Une course d’un nouveau genre : Dixmude-Bastogne-Dixmude, sans frontière d’aucune sorte. Vive l’Anarchie."

Cactus inébranlable éditions : ICI

21/12/2013

La Belgique sauvage

Aphorismes de Éric Dejaeger, Jean-Philippe Querton et André Stas.